ANNEE 2017

Escapade en pays beaujolais

le 18 et le 19 novembre

 

 

 

 

 

C’est en pays de connaissance que pour la troisième fois le CARC s’est rendu à Blacé pour la fête des 4 B. Exposition très sympathique et conviviale que cette manifestation typique qui s’articule autour des bolides (voitures anciennes et sportives), du beaujolais, du boudin et des boulettes aux gènes.

 

Cette année une vingtaine de personnes est du voyage à auquel s’est joint des amis du club des Vieilles Mécaniques du Pays de Coise.

 

Parti de Saint Laurent avec une pause à Maringes pour un regroupement, les équipages prennent la direction de Duerne pour un petit déjeuner chez Michel, un ami, passionné de voitures et de matériels anciens.

 

Reprise de la route en direction de Blacé où nous attendent Jean-Marc et Daniel Petit les organisateurs des 4 B. Visite de l’exposition, vin d’honneur et repas typiquement local dont notamment les boulettes aux gènes.

 

Pour terminer cette première journée c’est au gîte des maisons neuves que nous sommes accueillit par Jean-Pierre le maître des lieux ancien vigneron et cuisinier.

 

Tout un programme que cette soirée qui débute par une visite de la cave et une cérémonie d’intronisation dans la confrérie des chevaliers du Beaujolais. Fabien pour le CARC et Frédéric pour les VMPC sont les récipiendaires de cette sympathique et conviviale cérémonie. Le beaujolais coule à flots et tout le monde de trinquer dans le tastevin en récitant quelques tirades agrémentées de quelques chansons à boire.

 

Le repas du soir est comme d’habitude gargantuesque et Jean-Pierre, fidèle à sa réputation nous gratifie de nombreuses blagues et histoire du terroir.

 

Dimanche matin, la tête un peu lourde de la veille, après le petit déjeuner c’est une ballade à travers les vignes qui nous conduit à Villié-Morgon, Juliénas jusqu’au Mont Brouilly où le magnifique panorama nous dévoile tout le vignoble local.

 

Retour au gîte où, comme la veille, nous attends le repas dominical tout en charcuteries, fromages et dessert maison.

 

Après avoir pris congé de notre hôte le retour au bercail nous a permis de découvrir les routes des montagnes du matin.

 

 

 

La route des grands cols alpins

25-26-27 et 28 mai

 

Comme chaque année les quatre jours du week-end de l’Ascension sont pour les adhérents du CARC une excellente occasion d’aller beaucoup plus loin que les sorties habituelles et cette année encore ce fut une réussite totale pour une sortie « Alpine » qui a réuni une vingtaine de personnes.

 

Au programme : les grands cols alpins de la Savoie et de l’Isère,

 

 

 

Jeudi départ à 7 heures et pause petit déjeuner à Bourg Argental pour les 9 équipages qui ont prit connaissance du livre de route et remise de la plaque rallye offerte par « Autobilan » le partenaire de cette sortie.

 

Les kilomètres défilent sur les route de l’Ardèche, de la Drôme jusqu’à l’Isére aux portes de Vizille pour une halte gourmande lors du pique nique à Champagnier,

 

Le col du Glandon étant fermé nous sommes obligés de passer par la vallée de la Maurienne et le col du Mollard pour rejoindre notre gîte à Albiez-Montrond,

 

Première soirée chez nos hôtes du gîte de la Villette pour un apéritif de bienvenue,

 

Vendredi les choses sérieuses commencent avec pas moins de 5 cols dont les mythiques Télégraphe, Galibier et Croix de Fer pour un périple de plus de 200 kilomètres de la vallée de la Maurienne à la vallée d’Oisans. Mais avant d’affronter les sommets c’est le musée « Opinel » qui nous dévoile son histoire. Sous un soleil quasi estival cette journée s’annonce sous les meilleurs hospices et après une pause au sommet du Télégraphe, les derniers kilomètres du galibier au-delà des 2300 mètres se font entre des murs de neige. Les pauses photos sont l’occasion de faire souffler les mécaniques mais aussi de faire des batailles de boules de neige.

 

Samedi c’est un programme plus léger qui s’offre aux randonneurs avec le matin la visite de la fromagerie de Saint-Sorlin d’Arves haut lieu de la fabrication du Beaufort. Les narines et les papilles des visiteurs sont misent en exergue lors de la dégustation du célèbre fromage. Croix de Fer et pique nique au col d’Ornon puis découverte après quelques kilomètres sur une très étroite route forestière de la cascade de Confolens. Pour terminer cette journée c’est une montée à L’Alpes d’Huez où les emblématiques 21 virages témoignent des grandes heures du Tour de France.

 

Dimanche dès 9 heures reprise de la route pour un retour au bercail et pour cette journée qui s’annonce estivale quoi de mieux qu’une pause déjeuner au lac de Carouge.

 

Ce périple de plus de 1100 kilomètres concocté par André et Marc fut, avec la complicité d’un temps estival, une sortie à la hauteur des attentes des participants.

 

 

 

De la Batie d'Urfé au musée d'Allard

Le 5 mars 2017

 

C'était une sortie surprise hors de notre programme, mais une excellente occasion de réunir les passionnés pendant la période hivernale.

 

21 personnes pour onze voitures réunies pour un départ à 10 H 30 de Saint-Laurent. A cette heure là le soleil est au rendez vous et c'est en direction des montagnes du matin que débute cette randonnée dominicale.

 

Au fil des kilomètres le vent et la pluie font leur apparition mais ne nous décourage pas et de Panissières, Montchal, Bussières, Pouilly les Feurs, Nervieux autant de communes traversées pour un périple de 70 kilomètres qui nous conduit à Saint-Etienne le Molard au chateau de la Bâtie-D'Urfé pour un "Brunch".

 

salé-sucré, sucré-salé, tout un choix de mets a nous ravir les papilles dans une ambiance décontractée et conviviale de ce restaurant au coeur du chateau.

 

Départ à 14 H 30 afin de rejoindre Montbrison pour la visite du musée Jean-Baptiste D'Allard.

 

Quatre étages pour découvrir les chimères, une galerie beaux arts, un espace interacivités et multimédia et bien sur un voyage dans le temps avec une très riche collection de jeux, jouets et poupées mettant particulièrement en avant l'entreprise "Gégé" ancien fleuron industriel du Montbrisonnais.

 

C'est autour du verre de l'amitié que s'est achevée cette journée.

 

ANNEE 2016

En voiture jusqu'au palais Cheval le 16 octobre

Dernière sortie de l'année organisée par Gérard et Philippe avec cette fois le soleil au rendez vous.
Une quinzaine d'équipage sont au rendez vous à Andrézieux pour cette sortie automnale qui va nous conduire dans la Drome.
Première halte à Valfleury pour un petit déjeuner acompagné de viennoiseries puis reprise de la route jusqu'aux contreforts du Pilat par les côteaux du Jarez. Descente vers les côtes du Rhône jusqu'à Saint-Pierre de Boeuf, puis on traverse la Loire à Serrieres. Vers 11 heures nous arrivons à Hauterives pour une visite du palais idéal du "Facteur Cheval". Visite guidée du monument qui selon son maitre d'ouvrage est est aussi bien un hymne à la nature qu'un mélange très personnel de différents styles architecturaux, avec des inspirations puisées tant dans la Bible (Grottes de Saint-Amédée et de la Vierge Marie, un calvaire, les évangélistes...) que dans la mythologie hindoue,égyptienne ou la culture musulmane.
Un petit tour au cimetière pour admirer sa tombe dans le même esprit baroque puis pause déjeuner au restaurant de Lens-Lestang pour un copieux repas.
A la sortie de ce village nous faisons halte pour une visite d'une maison pittoresque avec pour décor un fouillis d'objets plus héroclites les uns que les autres entreposés dans un désordre où seul le propriétaire des lieux qui nous accueille y voit un art somme tout populaire.
Retour dans nos pénates par Chanas, Davézieux puis le col de la République et disloquation du groupe à Andrézieux et comme d'habitude fin de cette journée pour une petite partie du groupe à l'auberge des "Faux" à Etrat.  

Les montagnes du soir et la cabane à café18 septembre

Organisée par André et Marc cette sortie automnale avait de quoi séduire les vingt équipages présent, mais cette fois encore, la pluie a été l'invité surprise.
Quarante personnes pour un départ à 9 heures du parking des bords de Loire à Saint-Just après avoir pris un petit déjeuner et dégusté des viennoiseries et direction les monts du Haut Forez en passant par Périgneux, Estivareilles et Saint-Jean-Soleymieux. La route des Balcons qui nous permet de surplomber toute la plaine du Forez nous amène à Lérigneux puis à Arcy lieu dit de la commune d'Essertine en Chatelneuf où nous attendent Marie-Ange et Didier, nos hotes, pour une visite organisée de leur atelier de torréfaction. Après quelques petits soucis pour pouvoir garer les vingt voitures nous découvrons "la cabane à café". Didier, après nous avoir expliqué comment sélectionner un bon grain, met en marche le torréfacteur et c'est au fil des minutes tout un échantillon d'odeur qui ravi nos narines avant que nos papilles frémissent à la dégustation des crus rares comme les arabicas d'Equateur, du Costa-Rica ou du Guatémala.
Le déjeuner qui suit est en tout point copieux et délicieux et c'est tout les produits du terroir concocté par Marie-Ange qui nous régalent.
A quinze heures, reprise de la route en direction de l'Auvergne par le col du Béal puis Vertolaye toujours sous une pluie battante. L'arrêt prévu au plan d'eau de Fournol est quelque peu abrégé et c'est le retour au bercail par Arlanc et Viverol qui clôture cette journée festive. Comme d'habitude une dizaine de personnes ont terminé cette journée autour d'un casse croûte à l'auberge.

Destination l'Aubrac 18 et 19 juin

Concoctée par Jean-Paul et Michel cette sortie s'annonçait prometteuse avec au programme les gorges de la Loire et de l'Allier et les monts de la Margeride et le pays Gévaudan. Si l'organisation a été sans faille, le soleil n'a pas daigné sortir tout au long de ce week-end avec en invitée la pluie.
Dix équipages au départ pour un périple de 300 kilomètres avec une première pause petit déjeuner à Vorey où le café et le chocolat chaud ont été très appréciés. Parmi les véhicules les deux Panhard avec la PL17 et la 24 BT et pour cette dernière une panne de cable d'accélérateur que Gérard et Marc, en l'absence de notre méccano Jean-Luc, sauront remédier à la plus grande satisfaction de René et Hélène. Poursuite de la route jusqu'au Puy en Velay puis direction Espaly-Saint-Marcel, Bains, Saint-Privat d'Allier et Saugues et arrêt déjeuner dans le village médiéval de Le Malzieu. Les organisateurs ayant prévu un possible mauvais temps c'est sous le préau d'un complexe sportif que l'on fit pique nique.
Visite de la cité chargé d'histoire et de souvenirs puis direction Nasbinal, haut lieu de passage et de halte pour les pélerins de Saint-Jacques, et arrivée à Laguiole autre lieu incontournable de la coutellerie Française où la seule entreprise artisanale locale, la coutellerie Honoré Durand, nous accueille pour une visite guidée.
Puis nous quittons l'Aveyron pour la Lozère avec une soirée dans un hôtel à Aumont-Aubrac.
Le dimanche, toujours sous un temps excécrable nous reprenons la route par les monts de la Margeride et traversons les communes de La Roche, Grandieu, Condres et Landos où nous faisons une pause déjeuner dans le bistrot local tant la pluie et le vent sont violent.
En milieu d'après midi profitant d'une accalmie et de timides rayons de soleil nous faisons une halte à Les Balayés pour visiter "La lauzière du Lac Bleu" carrière d'extraction de la Phonolite.
Tence, Montfaucon, Firminy clôturent ce week-end qui s'achève pour les plus épicuriens du club autour d'une bonne table à l'auberge "Des Trabuches".    

Du 5 au 8 mai 2016

 

A la découverte du Vercors

 

 

 

Toutes les années le Week-end de l’ascension est mis à profit pour faire une sortie de 4 jours. Cette sortie organisée par André et Marc permet d’aller beaucoup plus loin mais c’est aussi l’occasion de mieux se connaitre tout en s’imprégnant de la vie locale puisque nous rayonnons autour du gîte qui nous accueille.

 

Cette année pour la dizaine d’équipage, c’est le Vercors qui était au programme et dans ce site majestueux de la Drôme provençale c’est au gite des Carlines à Vassieux en Vercors que le club a fait étape.

 

Départ le jeudi par le col de la République, pause petit déjeuner à Bourg-Argental et arrêt repas à Marches à l’ombre de la majestueuse église du XIVème siècle. Après cette pause la route devient montagnarde et le franchissement du col de Tourniol avec arrêt au sommet est l’occasion de faire une bataille de boules de neige. Les deux cols suivant étant fermés nous passons par Saint-Jean en Royans pour rejoindre notre gîte de Vassieux où Maryse nous accueille pour un repas campagnard autour des ravioles et des caillettes qui nous régalent les papilles.

 

Vendredi matin visite de la Nécropole et du musée de la Résistance haut lieu de fait d’armes des maquisards lors de la deuxième guerre mondiale où l’histoire côtoie l’Histoire.

 

Combe Laval dévoile toute la majesté des routes pittoresques du Vercors et nous amène à l’Arborétum de Saint-Laurent en Royans pour un pique-nique champêtre. Retour par les petits et les grands Goulets puis le col de Proncel.

 

Samedi matin la visite du musée des Santons nous fait découvrir un monde féerique de sons et de lumière composée de 1000 figurines animées dans 30 décors architecturaux.

 

Le col d’Alexis et le col de Rousset culminant à 1367 mètres nous permettent d’atteindre par une route sinueuse Chamaloc pour le pique-nique. Petite incursion à Die pour savourer une glace et visiter la cave « Jaillance » pour une dégustation du délicieux breuvage local que nous dégustons sans modération.

 

Retour au gîte par le col de Carri.

 

Dimanche, dernier jour de notre périple et le plus pittoresque par les routes, avec pour commencer le site de Valchevrière et surtout les gorges de la Bourne taillées dans les rochers qui nous conduisent à Pont en Royans pour un pique nique au bord de la rivière. Retour en terre Forézienne par la vallée du Rhône et le col du Grand Bois après un périple de six cent kilomètres sous un soleil printanier.

 

 

 

Classic Days

30 avril et 1 mai 2016

 

C’est devenu maintenant une tradition que de participer aux « Classic Days » et pour la quatrième année consécutive cette grande manifestation qui associe l’exposition et la course sur circuit a été au programme du club. Plus d’une vingtaine de personnes dont six invités et neuf voitures anciennes étaient présent pour cette grande rencontre annuelle sur le circuit de Magny-Cours. Une logistique sans faille avec des camping cars pour véhicules d’intendance, chapiteaux chauffés mais aussi un service à la hauteur de l’évènement ont été de mise pour ces deux jours de fête. Deux jours pendant lesquels le vrombissement des voitures en course mais aussi les visites aux stands, dans les paddocks et aux aires de présentations des voitures        anciennes ont été les points d’orgues de cette sortie. Cette année ce fut encore plus motivant puisque un des adhérents du CARC était sur la piste. Jean-Luc et son fils André nous ont fait vibrer avec leur BX Sport gonflée à 160 cv dont la prestation parmi les « Young Timers » n’a pas démérité et comme le précisait notre pilote « il suffisait d’avoir la bonne trajectoire ». La convivialité a été de mise notamment lors du repas de gala où le champagne et la musique ont été de mise jusqu’à une heure avancée de la nuit.

Une grande parade réunissant près de huit cent voitures a permis aux membres du club de rouler deux tours sur le circuit. Rendez vous est pris pour l’an prochain.

Dimanche 17 avril 2016

 

A la découverte de Charroux

 

 

 

Que d’eau, mais que d’eau. Cette première sortie printanière a été très arrosée et il n’était pas question de sortir les cabriolets. Le programme était séduisant et les organisateurs, Ludovic et Thierry avaient  tout mis en œuvre pour satisfaire la trentaine de personnes présentes.

 

Départ à 8 H 30 du château de la Bâtie d’Urfé pour les contreforts des montagnes du soir en traversant Juré, Saint-Just en Chevalet et Saint-Priest la Prugne avant de faire une pause petit déjeuner, offerte par notre partenaire Thierry Beauvoir, à l’orée de l’Allier à Ferrierres sur Sichon. Cette petite auberge est un véritable musée pour les passionnés de deux roues motorisés et du Solex à la Motoconfort sans oublier les Terrot, Rava et autres motos toutes « dans leur jus » tout n’est que régal pour les yeux.

 

Reprise de la route, toujours sous la pluie vers Cusset et Saint-Pourcain sur Sioule et arrivée à Charroux vers midi.

 

La « table ‘d’Océane » nous a préparé un copieux repas et les papilles n’en finissent pas de se régaler.

 

Dilemme l’après-midi pour visiter Charroux, village bourbonnais ancien où tout n’est que découverte dans un cocktail savamment étudié de mise en valeur des métiers artisanaux.

 

Le musée rallie les suffrages pour une visite guidée mais après chacun découvre à sa guise l’horlogerie, la savonnerie, la confiserie etc…

Retour en terre forezienne par les gorges de la Sioule et de Chouvigny pour ce périple de plus de trois cent kilomètres en pays Bourbonnais

Les Sorties du Club Auto Retro de la Conche

Blacé 17 et 18 octobre 2015

Week-end en pays Beaujolais

Pour la deuxième année consécutive la sortie en pays Beaujolais était au programme et comme l’an passé l’affiche était prometteuse avec la sortie des 4B qui associait Blacé, Boulettes, Boudins et Bolides le tout avec la boisson locale « le Beaujolais ».

Qu’ils aient participé l’an dernier ou pas cette sortie était très attendue par les adhérents et leur conjoint et ils ne furent pas déçus. Départ à 8 heures, pour la trentaine de participants, en direction des monts du Lyonnais. Villechenève, Valsonne et arrêt champêtre à l’impasse des bois pour un petit déjeuner offert par le club. Col de la Croix de Thel, Saint Cyr le Chatoux toutes ces petites routes touristiques et pittoresques qui nous conduirons à Blacé. Exposition de voitures anciennes, protocole, apéritif et repas pour une première partie de programme. L’après-midi après une ballade à travers le vignoble, sous la houlette de Jean-Marc et Daniel Petit organisateurs des 4B, notre après-midi se termine par la visite des caves Sandrin pour une dégustation. Pour les gourmets ce fut un peu plus tard aux gites des Maisons Neuves. Comme à son habitude, l’accueil par notre hôte, Jean-Pierre Merle, fut des plus chaleureux et notre soirée débuta par une intronisation dans la confrérie des chevaliers du Beaujolais dont le récipiendaire fut Michel, doyen de cette journée et cheville ouvrière du CARC.

Soirée Beaujolaise au cours de laquelle la qualité des mets et la quantité fut à la hauteur des plus épicuriens notamment pour les amateurs « d’iles flottantes et de mousse au chocolat».

Le dimanche matin sortie surprise au village d’Oingt avec visite des caves et du musée de la Guillardière un moment d’exception où les meilleurs crus du beaujolais côtoient un mini musée automobile fruit de deux générations de garagiste parents et grand parents des propriétaires des lieux.

Après un copieux repas dominical  chez Jean-Pierre retour au bercail par les routes du pays Roannais après une halte à l’exposition de Saint-Nizier d’Azergues.

Un merveilleux week-end avec des températures automnales qui a tenu toutes ses promesses pour le plus grand plaisir de tous.

ballade en Pays roannais

Une quinzaine de voitures pour cette sortie automnale et départ à 8 H 30 du château de la Bâtie d’Urfé. Grézolles, Juré, La Tuillère autant de petites routes pittoresques pour nous emmener à Chatel-Montagne pour un arrêt petit déjeuner offert par le club. Suite à cette pause gourmande c’est le camping « Rétro Passion » qui nous accueille. Dans ce village créatif les voitures anciennes côtoient les objets les plus insolites d’autant que ce dimanche le camping accueille un vide grenier.

Reprise de la route en direction d’Arfeuilles et Saint-Pierre Laval pour nous emmener jusqu’au Crozet où nous attendent les aubergistes locaux. Délicieux et copieux repas tout fut réuni pour régaler nos papilles.

La Pacaudière puis Vivans afin de nous rendre à Charlieu pour la visite du musée du tissage et de l’hôpital local.

Retour en terre Forézienne par Coutouvre, Montagny et Saint-Symphorien de Lay avec un arrêt à Neulise pour une dislocation du groupe après un petit périple des plus agréables sous un soleil quasi estival.  

20 et 21 juin 2015

 

 

 

Les gorges de l’Allier

 

 

 

Concoctée par Michel et Jean-Paul cette sortie estivale de 2 jours nous a conduit aux confins des départements de la Haute Loire et du Puy de Dôme.

 

Première halte en Haut Forez au volcan de Montpelloux puis route touristique des gorges de la Dore pour rejoindre Arlanc, étape pique nique du samedi midi avec en apéritif la visite des « Jardins de la terre ».

 

Après cette pause réparatrice et gourmande pour les voyageurs, digestion difficile  pour la Dauphine d’Alain qui refuse de démarrer mais Jean-Luc en mécano confirmé veille au grain et la dizaine d’équipage peut reprendre la route. Des plateaux du Velay jusqu’à Saint Privat d’Allier les kilomètres défilent sous un soleil radieux pour le plus grand plaisir de ceux qui ont pris leur cabriolet.

 

Pour l’étape du soir, le gite de « La Bourne » nous accueille dans un cadre intime et feutré. Le repas est copieux et les papilles se délectent d’un saucisson chaud avec pommes de terre et sarrasson.

 

Après un copieux petit déjeuner nous reprenons la route à 9 heures et dès le départ c’est toute la typicité des gorges de l’Allier qui s’offre à nos yeux. Petites routes sinueuses, point de vue magnifique et villages anciens jalonnent notre itinéraire qui nous conduit jusqu’au conservatoire à saumon, lieu unique au monde, où tout est mis en œuvre pour sauvegarder la seule espèce de ce salmonidé encore sauvage.

 

Retour en terre Forézienne par les gorges de la Loire et repas du soir à l’hôtel des voyageurs de Bonson..

 

Escapade en Haute Ardèche

 

Avec une sortie de quatre jours pendant le week-end prolongé de l’ascension, le CARC a renouvelé l’expérience de l’an dernier  pour le plus grand plaisir des onze équipages qui ont participé. Direction la Haute Ardèche avec un bivouac de trois nuits à Montselgues au gîte de « La Bombine ». Quelques péripéties ont marqué cette balade et si les pannes des deux Panhard ont fortement perturbé la route, Juliette, victime d’une chute, en est quitte pour une petite visite à l’hôpital d’Aubenas avec une petite fracture de l’épaule.

Tout au long de ces quatre jours les routes les plus touristiques du département ont été sillonnées comme la Croix de Bauzon, le col du Pendu, la Croix Meyrand, la montée du Burzet et des villages typiques comme Entraigues sur Volane, Jaujac etc.. ont été des haltes appréciées. Les points d’orgues de ces journées étant la visite et les dégustations aux caves « Néovinum » de Ruoms et le musée de la maison Champanhet à Vals les Bains. Les soirées au gîte furent aussi des moments intenses avec des repas copieux et excellent bien arrosé avec le breuvage local et s’il n’était qu’une phrase pour résumer notre séjour à Montselgues elle serait « A la Bombine ont fait bombance ». 

Quelques 800 kilomètres au compteur qui n’ont même pas inquiété nos belles anciennes à défaut des pannes des Panhard auxquelles a remédié Jean-Luc, qui tour à tour a joué le mécano et l’ambulancier. Que serait les sorties sans lui, toujours présent, il est l’homme de toutes les situations. Merci Jean-Luc.

C’est autour d’un solide casse-croûte à l’auberge du château d’Essalois que s’est terminé ce périple en terre Ardéchoise.

Classic Days

 

C’est devenu maintenant un classique pour notre club que d’être présent sur le circuit de Nevers pour l’évènement de l’année qui regroupe plusieurs milliers de voitures anciennes.  Pour la troisième année consécutive les 2 et 3 mai, les « Classic Days » ont réuni vingt-huit personnes dont dix invités. Onze voitures anciennes étaient présentes pour cette grand-messe sportive annuelle sur le circuit de Magny-Cours. Une logistique sans faille avec six véhicules d’intendance, chapiteaux chauffés mais aussi un service à la hauteur de l’évènement ont été de mise pour ces deux jours de fête. Si le soleil n’a pas été au rendez-vous, la pluie fut l’invité surprise mais il en fallait plus pour nous décourager et le spectacle fut à la hauteur de nos attentes avec de nombreux tête à queue et autres figures improvisées pour les pilotes. Deux jours pendant lesquels le vrombissement des voitures en course mais aussi les visites aux stands, dans les paddocks et aux aires de présentations des voitures anciennes ont été les points d’orgues de cette sortie.

La convivialité a été de mise autour des repas pris en communs. Le samedi soir la salle des fêtes Nivernaise nous a accueillis pour un repas dansant. Cette année, mauvais temps oblige, la grande parade a réuni près de près de cinq cent voitures, l’an passé c’était 800 voitures, et a permis aux membres du club de rouler deux tours sur le circuit. Rendez-vous est pris pour l’an prochain.

Sorties 2015

18 et 19 octobre 2014

Week-end en pays Beaujolais

 

L’affiche était prometteuse avec la sortie des 4B qui associait Blacé, Boulettes, Boudins et Bolides le tout avec la boisson locale « le Beaujolais ».

Cette sortie était très attendue par les adhérents et ils ne furent pas déçus. Une trentaine de participants pour un départ le samedi matin après un petit déjeuner offert par le club en direction de Blacé par les routes touristiques des Monts du Lyonnais. Exposition de voitures anciennes, protocole, apéritif et repas pour une première partie de programme. L’après-midi après une ballade à travers le vignoble, sous la houlette de Jean-Marc et Daniel Petit organisateurs des 4B, c’est la visite de la chocolaterie de la Citadelle qui a ravi les gourmands. Pour les gourmets ce fut un peu plus tard aux gites des Maisons Neuves où après l’accueil par notre hôte, Jean-Pierre Merle, le club fut honoré du titre de « Chevalier du Beaujolais ».

Soirée Beaujolaise au cours de laquelle la qualité des mets et la quantité fut à la hauteur des plus épicuriens.

 

Le dimanche matin  sortie surprise au village d’Oingt et visite avec dégustation des chais d’un producteur local.Après un copieux repas dominical  chez Jean-Pierre retour au bercail après une halte à l’exposition de Saint-Nizier d’Azergues.

Un merveilleux week-end avec des températures quasi estivales qui a tenu toutes ses promesses pour le plus grand plaisir de tous. 

Entre Aveyron et Lozère

 

Avec une sortie de quatre jours pendant le week-end prolongé de l’ascension le CARC a innové cette année pour le plus grand plaisir des douze équipages qui ont participé. Direction les Cévennes et plus particulièrement le Pont de Montvert, gite d’étape pour notre club et passage obligé pour les randonneurs qui suivent les chemins de Stevenson. Tout au long de ces quatre jours les routes les plus touristiques de cette région comme la barre des Cévennes, le col de Saint-Pierre, les gorges du Tarn et celles de la Jonte nous ont permis de découvrir Florac, Meyrueis, Sainte-Enimie et bien d’autres communes typiques. Le point d’orgue de cette sortie fut la visite de l’aven Armand.

Plus de 850 kilomètres qui n’ont même pas inquiété nos belles, anciennes à défaut de quelques petites pannes mineures auxquelles a remédié notre mécano Jean-Luc.

 

C’est autour d’un solide casse-croûte à l’auberge de la Tour de Chambles que s’est terminé ce périple en terre Cévennolle.

Classic Days 2014

 

 

Pour la deuxième année consécutive le « Classic Days » a été au programme du club. Vingt quatre personnes dont dix invités et neuf voitures anciennes étaient présentes pour cette grande rencontre annuelle sur le circuit de Magny-Cours. Une logistique sans faille avec véhicule d’intendance, chapiteaux chauffés mais aussi un service à la hauteur de l’évènement ont été de mise pour ces deux jours de fête. Deux jours pendant lesquels le vrombissement des voitures en course mais aussi les visites aux stands, dans les paddocks et aux aires de présentations des voitures      anciennes ont été les points d’orgues de cette sortie. La convivialité a été de mise autour des repas pris en communs et notamment avec la paella géante du samedi soir. Une grande parade réunissant près de huit cent voitures a permis aux membres du club de rouler deux tours sur le circuit. Rendez vous est pris pour l’an prochain.

Sortie du 13 Avril Musée deRochetaillée sur Saône

 

Pour la première sortie de l’année Gérard et Philippe avaient concocté un programme des plus intéressant avec notamment la visite du musée Henri Malartre à Rochetaillée sur Saône.

Après une pause petit déjeuner à Panissières les seize équipages de cette randonnée ont sillonné les routes du pays sud Beaujolais avec notamment la découverte de village typique comme Villechenève et Le Bois d’Oingt. Sous un beau soleil et une douce chaleur printanière c’est dans le parc du château à Rochetaillée sur Saône que le pique-nique a réuni les participants et comme toujours après l’apéritif offert par le club le repas fut l’occasion de partager moult charcuteries et friandises.

Avec la visite du musée l’après midi ce fut l’occasion de découvrir les prémices de l’automobiles et du cyclecar avec notamment des engins produit par des constructeurs locaux. Au hasard des salons c’est tout un panel de voitures comme les Rochet Schneider, Audibert et Laverotte et Roland Pilain pour les plus anciennes puis la Packard ou la Vivastella ayant appartenu à des célébrités comme Edith Piaf ou La famille Lumière qui émerveillent les visiteurs.

 

Retour en terre Forézienne avec, pour terminer cette agréable journée, un repas à l’auberge de Meylieu. 

Classic'days

« Le Classic Days » : c’est une rencontre annuelle majeure pour les possesseurs de voitures anciennes que ne pouvait rater le CARC et c’est fort de 9 équipages que le club Saint-Laurentin a rallier la Nièvre pour découvrir le circuit de Magny-Cours. Thierry et sa Mustang, Dédé au volant de la Kadett, Gérald avec son MG, Marie-Claude et sa Cox cabriolet, Gérard au volant de la Taunus 12M, Philippe avec sa Coccinelle, Jean-Luc et sa Peugeot 504 cabriolet, Frédéric avec sa Renault 12 et le pilote émérite du groupe en la personne de Ludovic au volant de sa Ford XR 4 I, tout ce beau monde étant accompagné de leur conjoint. Marc, François et Pascal ont tout au long de ces deux jours assurés la logistique et l’intendance en les accompagnant avec leur camping car. 1500 voitures sur le site et plus de 300 voitures sur la piste avec le « Classic Track » de quoi satisfaire les plus exigeant. Ludovic, notre pilote maison a fait passer quelques frissons dans le dos des passagers qui ont pris place dans son XR4I lors des 6 « runs » de vingt minutes.

Pendant ces deux jours ce fut de 8 H 30 à 20 H 30 une suite ininterrompue de courses avec des voitures aussi prestigieuses que les Bugatti, les GT 40, les Corvette, les Porsche, les Gordini et autres alpine. Mais le moment le plus attendu par nos adhérents ce fut la grande parade qui a réuni 577 voitures et à laquelle ont participé les adhérents du CARC.

A cette profusion de spectacle vrombissant c’est intercalé le samedi soir un repas dansant et pour cette soirée de gala qui a réuni quelques neuf cent convives le champagne fut de mise.

Que de merveilleux souvenirs après cette escapade en terre Nivernaise et surtout quelle convivialité lors des repas pris en commun que déjà certains pensent à l’an prochain.

Ballade dans les montagnes du soir (14 avril 2013)

Tout était réuni pour que la première sortie du CARC «Club auto Rétro de la Conche » soit un succès. Un véritable dimanche printanier avec des températures quasi estivale et une organisation sans faille grâce au tandem Bernard et Thierry. Après une pause petit déjeuner avec les amis du Club des 2 cv du forez la quinzaine d’équipages a sillonné les routes des montagnes du soir jusqu’à Notre Dame de l’Hermitage pour un pique nique. Visite du musée des Grenadières à Cervières et traversée des «Bois Noirs» ont été au menu de cette ballade à laquelle participait Jean-Christian avec une Jaguar type 150 DHC de 1959 dont seulement 84 exemplaires ont été produit. Retour par les routes des vignobles du Forez et casse croûte à la Grignotière ont clôturé cette première ballade du club.

A travers les routes d'Auvergne 22 et 23 juin 2013

 

Ca roule pour le Club Auto Rétro de la Conche qui plusieurs fois par an organise des sorties et pour ce premier week end estival les dix sept équipages ligériens ont sillonné les routes de l’Auvergne. Découverte du patrimoine culturel et gastronomique telles étaient les thèmes de ce périple de plus quatre cent kilomètres. Lac d’Aubusson, La Bourboule, le Mont Dore sans oublier Saint Nectaire avec la visite d’une fromagerie mais surtout le musée scénographique de l’Auvergne d’autrefois à Murat-le-Quaire ont été les centres d’intérêt de cette première journée clôturé en gite à Tauves par la dégustation d’une « Bourboulienne ». Lac Pavin, La Tour D’auvergne, Besse en Chandesse furent les étapes dominicales du retour avec une pause pique nique et détente à Saint-Rémy de Chargnat. Cette première sortie estivale s’est terminée par un casse croûte à l’hostellerie des voyageurs à Bonson.

 

Les prochaines semaines seront importantes pour le club qui exposera le 30 juin ses voitures au Joacasino de Montrond les Bains et qui pour la deuxième année organisera une grande exposition avec bourse d’échange le dimanche 14 juillet à Saint-Laurent la Conche.

 

Le Pique-nique
Le Pique-nique
retour à St Laurent la Conche
retour à St Laurent la Conche
à l'Auberge'in
à l'Auberge'in

Sortie du 23 septembre 2012 dans les monts du Pilat

A la Brasserie du Pilat
A la Brasserie du Pilat

Nos partenaires

Thierry Beauvoir

courtier en prêts

06 77 11 85 08

www.courtier42.fr

              NORAUTO

    ZAC Migalon

rue Charles Voisin

          42160 Andrézieux-Bouthéon

04 77 02 17 00

       FRÉDÉRIC BERTHET 

  Plâtrerie -  Peinture - Décoration

         422210 MARCLOPT

06 31 56 97 07

      GENERALE D'OPTIQUE

             chemin de la barre

    42110 Feurs

04 77 26 88 76

 

Atelier CIA

conception et installation aluminium

42210 Montrond les Bains

04 77 73 03 47

AXA Assurances

John Courtemanche

Assureur véhicules de collection

42210 Montrond les Bains

09 80 58 69 76

Domitys

Résidence senior

213 chemin de Letra

42210 Montrond les Bains

04 77 02 33 33

Conseil Départemental

Forez Est

Commune de Saint Laurent la Conche

Relais de Saint Laurent

Joel Reynaud charpente

Feurs