Année 2024

Escapade en vallée de la Dordogne

 

Comme chaque année le CARC organise sa plus grande sortie annuelle pour le week end de l’ascension et cette année le 8 mai étant accolé à celui ci ce fut une sortie de 5 jours avec au programme le Haut Querçy et la vallée de la Dordogne. Marie-Claude et Marc ont concocté un menu copieux autour des principales curiosités locales.

Six départements seront sillonnés tout au long de ces 5 jours par les 11 équipages. Départ à 7 heures de Saint Laurent par Noirétable, traversée des Bois Noirs et pause petit déjeuner à Augerolles. Reprise de la route auvergnate jusqu’à Sauxillange puis Issoire Puis Saint Germain Lembron où le hasard des routes et de l’horaire nous fait croiser une commémoration de l’armistice 1940. Attente du passage du long défilé et de la fanfare locale ce qui nous impose un changement d’itinéraire pour rejoindre Molompize pour la halte déjeuner où nous sommes accueillis par Philippe Lebérichel, maire de la commune. Petite photo souvenir puis reprise de la route par le col du Lioran puis Aurillac et Artigat avant d’arriver à Monceaux sur Dordogne où nous attendent nos hôtes du Camping de Soleil d’Oc.

Jeudi départ pour Martel où nous attends le train vapeur du Haut Quercy. Voyage commenté de près de deux heures avec plusieurs haltes sur les viaducs afin d’admirer les paysages.

Pique nique sur place puis visite du musée ferroviaire et fin d’après midi libre pour visiter la cité médiévale.

Vendredi c’est Rocamadour qui est au programme, mais avant de visiter cette cité religieuse, une pause déjeuner nous permet de découvrir les anciens thermes de Salmières à Alvignac. Après midi libre pour visiter cette cité médiévale Occitane accrochée au rocher. Retour au camping et soirée détente après le repas.

Samedi c’est encore une curiosité locale qui est à l’honneur avec la visite des grottes de Lacave. Entrée en petit train puis à pied sur plus 1,5 kms et pendant une heure et demi, vont se succéder plus de 150 millions d’histoire, de monde féerique et de cristaux.

Pause déjeuner à La Gariotte pour déguster des spécialités locales notamment un succulent confit de canard et un Rocamadour.

Fin de notre journée à la cave Pierro où nous sommes accueillis par Philippe qui en plus de nous offrir les plaques souvenirs de cette escapade, nous fait découvrir et déguster ses vins Bio.

Dimanche c’est le retour en terre Forézienne par Massiac , Brioude et Saint Bonnet le Château et fin de cette virée de 5 jours où le soleil fut au rendez vous.

MV

 

 

 

Balade dans la vallée du Gier

Pour la première sortie de l’année, Eric et Max ont concocté un beau programme. Ce qui devait être une journée printanière fut un mélange alternant la froideur du matin, un soleil éclatant vers midi puis la pluie, le grésil et pour finir la neige. Mais ces perturbations atmosphériques n’ont pas perturbé la douzaine d’équipage au départ de La Fouillouse.

Petit déjeuner copieux dans la salle des boules puis départ par Saint Héand par le col du Pilon. Route des plateaux jusqu’à Fontanès puis Saint Christo en Jarez. Traversée du site religieux de Valfleury et descente jusqu’à Cellieu par le col de la Gachet en sillonnant à travers les vergers.

Arrivée à La Grand Croix nous bifurquons et empruntons la route du parc du Pilat jusqu’à Saint Paul en Jarez puis La Terrasse sur Dorlay pour une visite du musée de « la maison des tresses et lacets ». Nous sommes accueillis par Andréane qui pendant près d’une heure et demi nous explique et nous montre ce qu’était cette entreprise pionnière de la vallée du Dorlay. Du captage de l’eau qui alimente une roue à augets jusqu’aux métiers de tressage toute l’histoire de cette entreprise nous est conté.

En remontant aux sources de cette industrie, c’est à l’ingéniosité de Charles Richard Chambovet qui en 1807 perfectionna le métier Perrault qui permit à cette région d’être la capitale mondiale de la tresse et du lacet avec notamment le légendaire lacet à la reine.

A l’issue de cette visite, c’est dans la cour de ce musée que nous avons pris l’apéritif offert par Magali pour fêter son anniversaire.

 

Reprise de la route jusqu’à Chavas pour un repas dans une ferme auberge atypique « La P’tite Poule Rousse » où nous dégustons des produits du terroir. Il est temps de reprendre la route en montant le col de Pavezin puis nous redescendons jusqu’au barrage de Couzan puis Saint Joseph et Sainte Catherine où l’on peut admirer la bâtisse de 1895 des établissements Marrel. Pour le retour par la route des balcons Rhodaniens, le grésil puis la neige nous accompagnent de l’Aubépin jusqu’à La Gimond et c’est à Saint Héand, autour du verre de l’amitié que prends fin cette balade de quelques 150 kms. Merci aux organisateurs et à leurs épouses.

Année 2023

Balade d’automne

 

Dernière sortie du club ce dimanche 16 octobre pour l’année 2023 et belle balade automnale dans le pays Roannais que nous ont concocté Luc et Yves. Point d’orgue de cette journée la visite du château de La Roche. Mais avant cette étape départ de Sain Laurent à 8 H 30.

La dizaine d’équipage prends la route en direction de Pommiers puis Saint Polgues pour une pause petit déjeuner où les croissants, café et chocolat sont très appréciés. Reprise de la route par Renaison puis par la route touristiques des Biefs en direction de Saint Nicolas par le barrage.

Petite pause sourire à Goutaudier, village homonyme de notre organisateur Luc.

La route devient de plus en plus pittoresque avec les couleurs mordorées des feuilles des arbres qui s’auréolent de bruns et de couleurs dorées. Après ce festival de teintes automnales nous arrivons au Crozet, cité médiévale, devenue « Village de Caractère en Loire.

Apéritf offert pat Alima et Luc avant de prendre place à l’auberge du « Vieux Crozet » pour un repas digne d’un restaurant semi gastronomique.

Balade digestive dans ce village pittoresque avec des maisons allant du XIIIe au XVIe qui  témoignent d’un riche passé et l’occasion de faire un voyage à travers l’histoire du Comté du Forez.

Reprise de la route par les gorges de la Loire en direction de Saint Priest la Roche pour visiter le château. Ancré sur son piton rocheux depuis le 13ème siècle, ce Château est selon l’humeur du fleuve, soit rocher défensif ou îlot romantique. Sa situation improbable sur la Loire en fait un site emblématique du Département.

Visite guidée et théâtralisée qui nous a plongé aux origines de cette bâtisse mais surtout de la vie au 19ème siècle. Peu de pièces a visiter mais quelles richesses ornementales.

 

Verre de l’amitié au sortie du château et l’occasion de remercier Luc, Yves et leurs épouses pour cette belle organisation.

En suivant la route bleue

 

A l’occasion de la journée du patrimoine le 16 septembre, quel beau challenge pour un club de véhicules anciens ligériens que de suivre la mythique route bleue. Ce fut le thème de la sortie surprise organisée par le CARC. Au programme suivre l’ex nationale 82 au plus près possible de son itinéraire d’origine. Départ à 8 H 30 de Saint Laurent et petit détour par Maringes pour la journée artisanale de « Maringes Patrimoine », puis halte à Saint Galmier pour une rencontre informelle et enfin départ à 11 heures par La Fouillouse sur cette route bleue qui doit nous mener jusqu’à Andance . Le soleil est au rendez vous et après pris la route des Molineaux, puis à Ratarieux celle de Saint Priest en Jarez, la traversée de Saint-Etienne commence par la rue Bergson, puis déviation par le Clapier pour enfin retrouver la grande artère stéphanoise à Bizillon . A Bellevue c’est le col de la République qui nous attend et qui met à l’épreuve nos belles d’antan et c’est aussi notre première halte. Après la pose photo et un petit apéro c’est à Boulieu les Annonay que nous déjeunons. C’est à Andance que se termine notre périple.

Pour le retour nous empruntons un autre chemin qui nous conduit au Bessat après avoir, à Saint Désirat, visité le musée de l’alambic.

 

 

Voyage dans le temps

Sortie du 10 septembre

 

Cette sortie organisée de mains de maîtres par Christian et Louis aidés de leurs épouses Bernadette et Marie-Christine nous a plongé dans le 19ème siècle lors de la première visite puis au moyen age avec la découverte du château de La Rochelambert

8H15 à Saint-Just pour les 8 équipages soit 17 personnes lors de cette randonnée estivale qui nous conduira en Haute Loire.

Le soleil n’est pas encore au zénith et 2 des 4 cabriolets sont encore couverts quand nous prenons la route direction Firminy, Saint Just Malmont et la Seauve où suite à des travaux sur le pont qui enjambe la Semène nous faisons demi tour et prenons la route de Saint Pal de Mons pour une pause petit déjeuner à Grazac sur le parking d’accès à la passerelle himalayenne ,

Reprise de la route jusqu’à Saint Julien du Pinet pour la visite du « moulin du pinard » lieu atypique où se mêle dans un espace paysagé un moulin paysan à blé du XIXème siècle ainsi que la reconstitution de l'ancienne voie ferrée « La Galoche ». Jacques, le propriétaire passionné nous conte moult histoires dont celle du déraillement de « la galoche ». C’est à Cheyrac que l’auberge du pèlerin nous régale avec un menu des plus copieux et appétissant.

Il est déjà 15 heures quand nous reprenons la route jusqu’à Saint Paulien dans la vallée de la Borne pour la visite du château de La Rochelambert. Situé sur  la route de Saint Jacques de Compostelle, ce château, vrai bijou d’architecture, est adossé à une coulée de basalte et cette roche est apparente dans certaines pièces[. La visite commentée par Gérard nous apprends que l'attaque du château en 1562 par le sieur de Blacons donne une idée du château médiéval, aujourd'hui disparu qui était composé de plusieurs tours, d'un rempart pourvu d'un chemin de ronde et d'un pont-levis. Ce pont-levis fut restauré par François de La Rochelambert et son épouse Hélène de Lestrange, vers 1580 puis comblé en 1604 lorsque la marquise fait ériger l'escalier monumental9.

De cette époque date également la porte surmontée des armes de la famille "d’Argentau chevron d’Azur ». 

Pause fraîcheur dans le parc du château puis reprise de la route par Chomelix, Craponne sur Arzon, et Saint Bonnet le Château pour le pot de l’amitié, avant que chacun regagne ses pénates.

Encore une belle sortie et merci aux organisateurs.

 


 


Balade entre Allier et Saône et Loire

Dernière balade de printemps que celle organisée par Jean-Paul et Michel le 11 et 12 juin. 18 personnes composant les 9 équipages se sont donnés rendez vous sur le parking de la salle des fêtes de Saint Laurent la Conche pour une randonnée qui nous conduira dans les départements limitrophes.

7 H 30 départ en direction de Boën puis Saint Thurins et Champoly où, près de l’église, nous faisons une pause petit déjeuner. Reprise de la route, traversée de Saint Priest la Prugne, porte d’entrée des Bois noirs, et poursuite de cette petite route sinueuse jusqu’à Cusset. La départementale nous conduit à Saint Germain des Fossés, puis Varennes sur Allier et Billy, petite bourgade médiévale où trône un château du 12 ème siècle.

Arrivée à Saint Pourçain sur Sioule où nous sommes accueillis par la famille Ray, vigneronne depuis 5 générations. Visite guidée par Alexandre puis dégustation des crus locaux agrémentés par la pâtisserie locale « la pompe aux grattons ».

Pique nique sur place puis départ en direction de Lapalisse, jusqu’au Mayet de Montagne, notre gîte d’étape. Visite de cette petite commune arrosée par la Bresbre. Apéritif et repas puis soirée ludique autour du Tarot, coinche et Triominos.

Dimanche, après le petit déjeuner, départ en direction de Le Breuil, puis Montclan, Digoin et Neuvy-Grandchamp où nous sommes attendus pour visiter le musée charolais du machinisme agricole. 1500 mètres carrés d’exposition, plus de 500 pièces allant du corbillard au rouleau compresseur en passant par toutes les sortes de tracteur agricole dont certains ont été restaurées pour « Vintage Mécanic »notamment un modèle « Ursus ». Pique nique sur place avant la visite de la maison de la mosaïque à Paray le Monial.Au revoir la Saône et Loire et bonjour la Loire et retour par Roanne.

Fin d’étape à Saint Laurent où nous terminons la soirée autour du verre de l’amitié agrémenté de saucissons, fromages et pâtisseries (enfin un autre pique nique).

Merci à jean-Paul, Michel, Marie-Claude et Juliette pour l’organisation de cette sortie MV

 


De la Bombine à la grotte Chauvet

 

Comme chaque année la sortie de quatre jours est très attendue par les adhérents du CARC qui souhaitent, en augmentant le rayon d’action, découvrir ce que les autres sorties ne permettent pas.

Et cette année encore ils ne furent pas déçus avec en point d’orgue une des dernières découvertes archéologiques inscrites. au patrimoine mondial de l’Unesco, « la grotte Chauvet ».

Munis d’un livre de route et d’une plaque commémorative de cette sortie, dix équipages ont pris le départ pour cette balade sous un ciel maussade mais sans pluie, direction Beauzac pour une pause petit déjeuner.

Après cette pause détente, reprise le route par les gorges de la Loire et traversée de Vorey, La Voulte sur Loire jusqu’à l’entrée du Puy en velay où nous prenons la route 88. Les quelques rares averses s’estompent et laissent la place à un timide soleil qui nous permet d’atteindre Costaros pour un pique nique sur le site de l’ancienne gare.

14 heures, il est temps de reprendre la route en direction de Pradelles puis Langogne. Après ce bref passage en Lozère par la route de Villefort, nous bifurquons vers la haute Ardèche en direction de Saint Etienne de Lugdarès où nous visitons l’église gothique surnommée la cathédrale de la montagne.

Col de Bèze, croix de Bozon, col de Meyrand à 1390, arrêt point de vue, puis Croix de la Femme morte nous permettent d’atteindre le gite de la Bombine à Montselgues où nous passeront 3 nuits.

Accueil familiale, cuisine locale et roborative tout ce qu’il faut pour passer un agréable séjour .

Vendredi départ par la route touristique très étroite de la vallée de la Drobie. Traversée de Ribes pour atteindre Planzolles. Seulement 50 kms mais plus de 2 heures de routes. Visite de Terra Cabra haut lieu du « Picodon » pour une visite guidée et une dégustation. Déjeuner sur place puis arrivée à Joyeuse pour le visite du musée Castanéa afin de découvrir les secrets du fruit local, la châtaigne.

Arrêt dégustation à la cave de Lablachère puis retour au gîte.

Samedi départ pour Vallon Pont d’Arc par une petite route qui nous amène sur le site mégalithique de Labeaume qui regroupe plus de cent dolmens, notamment celui de Font Méjane.

Arrivée sur le site de Razal où est restitué la grotte Chauvet dans un ensemble des peintures et gravures mais également des éléments géologiques et archéologiques pour une visite guidée.

Déjeuner sur place puis visite libre avec notamment la galerie de

l'aurignacien et du musée interactif.

Retour au gîte pour une dernière soirée festive en passant par le village cévenole de Banne et son château moyenâgeux village en plein festival, ce qui nous permet de contempler un fildeferiste en pleine évolution au dessus du précipice allant de l’église au fort. Cette soirée fut l’occasion de faire connaissance avec des bikers d’un club amateur de Harley Davidson

Dimanche il est temps de reprendre la route pour un retour en terre Forézienne. Col de Meyrand puis col du pendu qui culmine à 1430 mètres, ravitaillement essence à l’auberge de Peyrebeille et arrêt dégustation à la fromagerie historique de Coucouron où Patrick nous présente et nous fait déguster moult spécialités locales.

Reprise de la route jusqu’au village classé d’Arlempdes édifié sur un piton rocheux enlacé par la Loire.

Copieux repas à Ussel chez Monique puis retour par Loudes, Bellevue la Montagne, Chomelix et Saint Bonnet le Chateau pour un au revoir et les remerciements d’usage à Marie-Claude et Marc les organisateurs de cette sortie.

MV

 

de moyenâgeux 

 

 

 

Balade Altiligérienne

 

Pour la première sortie de l’année, c’est la haute Loire et plus précisément le Haut Forez et l’Emblavez qui ont accueilli les participants de cette balade organisée par Eric et Max. Départ de Saint Just / Saint Rambert direction Saint Bonnet le Château et Craponne sur Arzon avant de rejoindre Saint Pierre du Champ et l’aire de repos de Vermorage pour une pause petit déjeuner avec en point de mire les sucs du Velay et si le temps avait été clair une vue sur le Mont Blanc.

Reprise de la route en direction des gorges de la Loire. Traversée de Retournac puis Saint Julien du Pinet où nous bifurquons et quittons la grande route et nous nous engageons sur une très petite route pour gravir un promontoire où s’érige la chapelle de Glavenas.

Située sur un piton rocheux à 979 m, cette chapelle autrefois appelée Saint Théofrède est un site incontournable qui domine la vallée de la Suissesse, vestige d’un château-fort érigé au Moyen Age par les Seigneurs de Glavenas. A côté de la chapelle, une belle table d’orientation en pierre volcanique gravée nous offre une vue magnifique sur l’Yssingelais, l’Emblavez et les monts du Devès.

Avant de reprendre la route pause détente autour d’un apéritif offert par Marie-Claude et Marc pour fêter la naissance de leur petit fils.

Direction Malataverne puis Yssingeaux et arrivée à Grazac à la ferme auberge du Briasson pour la pause déjeuner. Cuisses de grenouilles, gigot d’agneau, lentilles du Puy régalent les papilles des convives.

Reprise de la route par Sainte Sigolène et Saint Didier en Velay que nous traversons deux fois puis la chapelle d’Aurec et Aurec par les Sauvages, la route des gorges de la Loire. Le Pertuiset puis la montée de Chambles et arrêt pour marquer la fin de cette journée touristique et l’occasion de féliciter Eric et Max et leurs épouses Magali et Mireille pour avoir organisée cette sortie printanière.

 

MV

Escapade dans le massif du Pilat

 

Dernière sortie de l’année pour cette balade automnale qui a réuni une vingtaine de participants.

Organisée par Daniel, cette sortie placée sous le signe du beau temps, nous a permis de découvrir ou redécouvrir les magnifiques petites routes touristiques du massif du Pilat.

Départ matinal et avant le lever du soleil à 7 heures de Saint Laurent puis regroupement à Saint Just / Saint Rambert pour la dizaine d’équipage avant de prendre la route du Chasseur puis le col de la République pour arriver à Saint Genest Malifaux où nous attends Daniel.

Pause petit déjeuner sur la place du village habituellement vide mais qui, ce dimanche, accueille le départ d’un trail.

Après cette pause réparatrice, on prends la route de Saint Régis du Coin, puis Saint Sauveur en Rue, Burdignes pour arriver à Vanosc où nous attends notre guide conférencière qui va nous accompagner durant plus de 1 H 30 pour visiter le musée des cars Joseph Besset . Vidéo de cette entreprise qui de l'atelier de charronnerie est devenue un constructeur d'avant garde en créant le premier autocar à moteur arrière et à structure autoportante "l'Isobloc"   Que de souvenir remonte du passé lors de cette visite avec tous ces autocars qui ont pendant des décennies sillonnés les routes de notre département.

Avant de reprendre la route un petit verre de sangria est la bienvenue agrémenté de quelques tranches de saucisson.

Retour à Saint Régis du Coin à l’auberge locale pour le repas dominical avec un menu familial et roboratif très apprécié par les convives. 15 heures, il est temps de reprendre la route. Col de la République puis à Tarentaise direction le Col de l’Oeillon pour une pause qui permet, car le temps est clair, d’observer toute la vallée du Rhône et au-delà les premiers contreforts des Alpes et de faire une petite photo souvenir. La Croix du Collet nous amène à Pélussin puis retour en terre ligérienne par la Croix de Montvieux et la vallée du Dorlay puis celle du Gier jusqu’à La Valla en Gier et le Bessat. A la Croix de Chaubouret petite pause pour un « au revoir » . Les équipages se séparent et retour dans nos foyers vers 19 H 30.

Un grand merci à Daniel qui, pour sa première organisation, a fait un sans faute.

 

MV     

Balade dans le Livradois-Forez

 

Dernière sortie estivale dimanche 11 septembre et première organisation de Marie-Christine et Louis . Réussite en tout point qui a associé la convivialité, la gastronomie et la culture.

8 H 30, 12 équipages ont prit le départ de la cité thermale de Montrond les Bains direction le Puy de Dôme par le col de la Croix de l’Homme mort.

La plus ancienne des voitures est la Mustang 1967des organisateurs et la plus récente l’Alfa GTV 2 litres de 1984 de Marcel. Arrêt petit déjeuner au bord du plan d’eau de Saint-Anthème. La température est un peu fraîche mais déjà avec un ciel bleu le soleil darde ses premiers rayons ce qui augure d’une belle journée.

Quelques dizaines de kilomètres et nous voilà arrivée au Volcan du Montpeloux, rare exemple de reliefs volcaniques des Monts du Forez qui a longtemps servi de promontoire à un puissant château fort, puis qui fut peu à peu grignoté par les travaux d'une carrière de basalte, qui permettent aujourd'hui de pénétrer dans le ventre du volcan. Il reste de belles falaises de prismes ou orgues basaltiques plongeant de 60 mètres dans un lac.

Reprise de notre périple par Eglisolles, Sauvessanges, Craponne sur Arzon pour arrivée à Saint-André de Chalencon pour une pause gourmande au « Saint André » restaurant local qui sait associer à merveille les produits locaux et la cuisine familiale et savoureuse.

Après ce copieux repas reprise de la route pour descendre jusqu’au parking du château. La forteresse féodale, bastion de la famille Chalencon construite sur un piton escarpé dans la vallée de l’Ance nous ouvre ses portes et c’est avec les commentaires avisés de notre guide Colette que nous arpentons les ruelles et grimpons jusqu’à l’ancienne chapelle seigneuriale du XII siècle qui domine le pont du diable. Visite dans le village de l’atelier du sculpteur sur bois Pogui, un artiste local au talent reconnu.

Déjà 18 heures, il est temps de reprendre la route du retour en passant par Laprat, Voirac, Saint Pal de Chalencon puis Saint Bonnet le Château et enfin la route des balcons par Marols et Soleymieux.

 

Fin de notre périple à Montrond les Bains pour un au revoir et remercier chaleureusement Marie-Christine et Louis pour cette belle journée.

MV

Dans les montagnes du soir

 

Très belle sortie que celle organisée par Daniel et Fabien en ce samedi 18 juin et quelle bonne idée d’aller rouler un peu en altitude afin de trouver un peu de fraîcheur lors de cette journée caniculaire.

Après avoir fait l’appel à candidature pour ce 18 juin ce sont 13 équipages qui se sont donnés rendez vous sur le parking de la salle des fêtes de Saint Laurent la Conche. Départ à 8 heures par Montrond puis Montverdun, traversée de Boen et direction Thiers jusqu’à l’intersection avec la route de Saint laurent Rochefort. Après la traversée de La Valla la petite route devient route de montagne jusqu’au Col des Brosses culminant à 970 mètres.

Descente sur Jeansagnière où la pause petit déjeuner est des plus appréciée.

Reprise de la route en direction de Chalmazel pour une visite de la distillerie «  La source ».

Respectueux des traditions et avec une approche environnementale lors de la cueillette adaptée aux espèces locales les gérants nous présentent et nous font déguster les produits locaux comme le vin à la gentiane et le pastis Forézien.

Après les dégustations et divers achats direction Sauvain et arrêt au lac des champs pour un apéritif offert par les organisateurs. Au village de Sauvain le déjeuner est proposé par le restaurant « Le Sauvagnard »un établissement au charme discret et à la cuisine expressive et typiquement de terroir Christophe Duchampt fait déguster le célèbre patia forézien.

Pas de sieste après le repas mais visite, quelques centaines de mètres plus loin, du musée de la fourme et des traditions.

En poussant la porte de ce Musée ont découvre la vie d’autrefois : la montagne pastorale, la fabrication de la fourme, la récolte de la gentiane et de la myrtille, le seigle « des semailles au pain noir », le chanvre et la laine (collection de rouets), les scieurs de long, la saboterie, les arbres foréziens, la forge : charron et maréchal ferrant, et point d’orgue, la scie battante animée avec son et lumière.

La route du retour nous emmène jusqu’à l’estive de Garnier pour la traditionnelle photo avant de rejoindre Montbrison par la « Route nouvelle ».

Très agréable journée et tous nos remerciements à Daniel et Fabien.

 

 

Année 2022

Balade en Drôme Provençale

                                                                                       

 du 26 au 29 mai

Village de Gîtes Domaine des Bridoux - YouTube                                                                                        

 

 

Après avoir repoussé cette sortie deux fois pour cause de « Covid » cette année fut enfin l’occasion de renouveler la traditionnelle sortie de 4 jours à l’occasion de la fête de l’Ascension avec au menu la Drôme Provençale, tout un programme de lieux et de sites a visiter qui attendait la quinzaine de participants au volant d’une dizaine de voitures.

Départ à 6 H 45 de Saint Laurent puis regroupement à 7 H 30 de Saint-Just pour prendre la route bleue en direction du col de la République où nous attends Daniel.

A Boulieu les Annonay pause petit déjeuner et reprise de la route en direction de Andance puis traversée du Rhône à Saint Vallier. Nous quittons la N 7 en direction de Saint Donat sur l’Herbasse puis Malissard pour arriver à 11 h 30 à Vaunaveys la Rochette pour un pique nique réparateur, moment convivial par excellence . Le beau temps est au rendez vous mais également le mistral.

Après le repas Les cabriolets se découvrent, le beau temps et la chaleur sont enfin de mise et c’est cheveux au vent que nous reprenons la route en direction de Crest puis Bourdeaux par le col de Lunel puis celui des Boutiers qui nous amène à Nyons où nous ravitaillons en essence nos belles d’antan. Encore quelques kilomètres et nous arrivons à Mirabel aux Baronnies où nous sommes accueillis par Cécile et Thierry les très sympathiques propriétaires du Domaine des Bridoux. Après avoir posé nos valises dans les 4 masets très bien équipés qui avaient été réservés, quelques bières et autres boissons rafraîchissantes ont revigoré les équipages. Une partie de pétanque avant le copieux repas qui nous a amené vers minuit.

Vendredi après une nuit réparatrice et un copieux petit déjeuner nous prenons la route en direction de Nyons pour une journée de visite.

Huilerie, vinaigrerie, de quoi agrémenter une salade que nous n’avons pas, puis visite commentée de la distillerie de lavande où les arômes sont en totale opposition avec les odeurs précédentes.

Midi, pique nique sous l’ombrage d’une pergola à la « Scourtinerie » dernière entreprise française crée en 1882 à fabriquer les « scourtins » qui servent aux pressoirs à l’ancienne de l’huile d’olive mais également aux tapis circulaires tressés. Frédérique nous accompagne pour une visite guidée.

Deuxième soirée aux Bridoux avec encore un roboratif et délicieux repas et veillée tarots.

Samedi. Le soleil est toujours au rendez vous mais le mistral a pris de la vigueur ce qui augure d’un après midi très venté pour le plat de résistance de notre séjour,

mais pour la matinée ce n’est pas important puisque nous sommes au caveau de Cairanne pour une visite sensorielle et gustative des meilleurs côtes du Rhône.

Le pique nique prévu à la citadelle du vieux village c’est déplacé dans un lieu plus abrité et c’est vers 15 H 30 que nous abordons par Bédoin le « Géant de Provence ».

24 kilomètres d’ascension avec arrêt au chalet Reynard avant d’arriver au sommet à 1910 mètres.

Photo souvenir puis descente par Malaucène et arrivée aux Bridoux en passant Vaison la Romaine.

Le dernier repas aux Bridoux fut festif et même abondamment agrémenté par des chansons.

Dimanche. Après avoir pris congé de nos hôtes nous quittons le Domaine des Bridoux pour un retour au bercail. Traversée de Nyons puis Valréas et traversée du Rhône pour entrer dans le département de l’Ardèche. Direction Aubenas, Vals les Bains puis Antraigues sur Volane pour le pique dominical. Reprise de la route par les gorges de la Volane puis celles de la Dorne pour franchir le col de Mezilhac en direction du Cheylard puis Lamastre par les gorges de la Sumène pour une pause au bord du Doux. Lalouvesc, Satilleux puis Annonay furent le dernières étapes ardéchoises de notre périple avant de gravir le col de la République.

Ces quatre belles journées organisées par Marie-Claude et Marc ont été très appréciées par les participants et si les 800 kilomètres ont fatigué quelques peu les équipages les mécaniques que ce soient celles de la deudeuche de la 404, de l’ID, de la R16, R 11, Mercedes et autres cabriolets 304, cox ou Roy Rogers ont été fidèles au rendez vous et aucun incidents ou pannes sont venus perturber cette balade en Drôme Provençale.

 

 

MV

A travers les Cévennes

 

Du 16 au 18 avril

 

Organisée par Jean-Paul et Michel cette première sortie annuelle et Pascale nous a permis pendant trois jours de nous rendre dans le Gard et plus précisément à Anduze lieu de vacances pendant de nombreuses années de Michel.

Départ matinal à 6 H 30 de Saint Laurent puis regroupement à Saint Just / Saint Rambert pour les 11 équipages pour un itinéraire de 300 kilomètres par le Col de la République et pause ^petit déjeuner à Saint Marcel les Annonay.

Les kilomètres défilent dans la vallée du Rhône jusqu’à Bourg Saint Andéol pour le pique nique où Juliette nous offre la sangria pour la naissance de son arrière petite fille.

Reprise de la route sous un soleil quasi estival et traversée de Pont Saint Esprit, Bagnol sur Cèze puis bifurcation à droite en direction de Saint Quentin la Poterie pour une visite du musée d’art local de cette petite commune cévenole capitale de la poterie.

Vers 17 H 30 reprise de la route jusqu’à Anduze où nous découvrons dans un très beau parc arboré le gite du Val de l’Hort.

Après un petit intermède et la pose photo avec la correspondante de presse locale du Midi libre l’apéritif offert par le CARC réuni tous les participants avant le repas puis la soirée festive.

Dimanche matin après le petit déjeuner c’est quartier libre qui permet à chacun selon son gré de visiter Anduze petite ville cévenole au charme pittoresque et authentique.

11 H 30 la gare locale a fait le plein de touriste qui vont embarquer à bord du train à vapeur pour un périple de 45 minutes jusqu’à Saint Jean du Gard où nous attends le restaurateur local et son délicieux et copieux repas dominical avec un menu du terroir agrémenté par le traditionnel « Pélardon »

Au coup de sifflet du chef de gare, le vapeur nous ramène mais propose aux voyageurs une halte de 2 heures pour visiter « la Bambouseraie », ce que fait la quasi totalité du groupe.

La soirée débute par un copieux apéritif offert par Mireille et Max dont c’est la première sortie avec le CARC puis soirée festive et ludique avec notamment, coinche et tarot.

Lundi départ à 9 heures pour le retour par Alès puis en empruntant une magnifique petite route touristique qui nous permet de rejoindre Villefort non sans voir été bloqué dans le petit village de Le Chambon où la rue centrale très étroite a permis, non sans moult manœuvres, de se croiser avec un camping car. Petite pause puis arrivée à Notre Dame des Neiges abbaye des moines Cisterciens-Trappistes pour le pique nique.

Reprise de la route par Langogne, le Puy en Velay puis les gorges de la loire jusqu’à Retournac ou nous terminons l’après midi par une partie de pétanque.

Nous rejoignons nos pénates par Aurec, le Pertuiset et Saint Rambert.

 

Cette sortie sous un grand soleil fut en tout point très bien organisée et le CARC remercie Jean-Paul, Marie-Claude, Michel et Juliette.

 

MV

Année 2021

Balade et festivités en beaujolais

16 et 17 octobre

 

 

Pour la dernière sortie de l’année organisée par Marie-Claude et Marc c’est dans le pays Beaujolais que le CARC a clôturé le calendrier des sorties 2021.

Une dizaine d’équipage s’est retrouvée samedi matin à 8 heures à Saint Laurent la Conche pour une sortie qui, au dire des plus anciens ayant déjà participé à une précédente édition, promet d’être des plus festive. Petite collation avant de prendre la route jusqu’à Balbigny puis grimpette dans les monts du Lyonnais jusqu’à Violay et Saint Cyr de Valorges avant de descendre au Pin Bouchain.

Un peu de nationale 7 puis virage à gauche en direction de Cublize et « ascension » du col de la Cambuse avant de plonger sur Grandris puis de regrimper jusqu’à Saint Cyr le Chatoux où déjà se dessine les monts vallonnés du pays Beaujolais. Après un périple d’une centaine de kilomètres nous voici à Blacé pour la fête des 4 B où nous sommes accueillit par Jean-Marc et Daniel Petit les organisateurs de cette fête. Visite de l’exposition, vin d’honneur et repas en plein air avant de prendre les voitures pour une balade au coeur du vignoble local.

 

 

Pour terminer cette première journée c’est au gîte des maisons neuves que nous sommes accueillit par Jean-Pierre le maître des lieux ancien vigneron et cuisinier. Tout un programme que cette soirée qui débute par une visite de la cave et une cérémonie d’intronisation dans la confrérie des chevaliers du Beaujolais. Cérémonis qui eut pour récipiendaire Thierry, le secrétaire du CARC. Le cru local est à l’honneur et coule à flots et tout le monde de trinquer dans le tastevin en récitant quelques tirades agrémentées de quelques chansons à boire.

 Le repas du soir est comme d’habitude gargantuesque et Jean-Pierre, fidèle à sa réputation nous gratifie de nombreuses blagues et histoire du terroir.

Dimanche matin, après le petit déjeuner c’est une balade dans les coteaux qui nous conduit à Vaux en Beaujolais village atypique et haut lieu qui servit de modèle et de trame au célèbre drame local que fut le roman satyrique Clochemerle de Gabriel Chevalier.

De la célèbre pissotière « monument » local du litige, ciné panorama et façades en trompe l’oeil tout est fait pour que le lecteur de ce roman soit plongé dans cette cocasse querelle burlesque.

Après avoir rendu visite à un producteur local, retour au gîte où nous attends le repas dominical tout en charcuteries, fromages et desserts maison.

 

14 H 30 il est temps de prendre congé de notre hôte et pour le retour au bercail nous faisons un petit détour par Saint Nizier d’Azergue pour une visite champêtre d’une exposition de voitures.

 

Ranchal, Cours, Régny, Vendranges sont les points de passage de notre retour en terre Forézienne.

 

 

Marc 

 

 

Michelin et Lemptégy pour les dix ans du CARC

 

Après 2 reports suite aux restrictions sanitaires imposées par le covid 19, c'est avec un an de retard que le grand jour est enfin arrivé pour fêter le dixième anniversaire du Club Auto rétro de la Conche.

Quarante personnes se sont retrouvées ce dernier dimanche d'août pour une journée festive en terre auvergnate.Transport en autocar, visite de « l'aventure Michelin » déjeuner à Volvic, puis visite en petit train touristique du volcan de Lemptégy tout un programme varié et enrichissant entièrement offert aux adhérents et à leur conjoint.

Départ à sept heures trente de Saint Laurent et après une heure de route arrêt sur l'aire de repos du Haut Forez pour une pause petit déjeuner avec café, thé ou chocolat chaud assortis de brioche.

Après cette pause réparatrice reprise de la route jusqu'à Cataroux, banlieue de Clermont Ferrand dans un ancien atelier de filature de plus de 2000 mètres carrés à l'architecture du début du vingtième siècle où se découvre sur deux niveaux le parcours de l'aventure Michelin.

Cette exposition thématique et chronologique est dédié au passé, présent et futur d'un des fleurons de l'industrie française et du premier pneu démontable au nouveau Concept Vision Michelin, en passant par les cartes, les guides, sans oublier le légendaire Bibendum, c'est un univers d’exception de plus d'un siècle que nous avons découvert sans oublier la micheline de Madagascar et le « mille pattes » voiture d'essai.

Petite photo souvenir au sortir du musée et reprise de la route jusqu'à Volvic au restaurant du commerce pour un déguster un succulent repas.

16 heures arrivée sur le site unique en europe d'un volcan à ciel ouvert : le volcan de lemptégy. Voyage scénique à bord d'un train virtuel, cinéma dynamique, tout un programme pour découvrir l'histoire de ce volcan, puis c'est à bord d'un petit train touristique que nous découvrons réellement ce cratère qui permet de pénétrer dans les entrailles de ce site exceptionnel.

19 heures il est temps de reprendre la route pour regagner nos pénates et le voyage retour de cette journée récréative s'est déroulé en chansons et blagues avec la complicité de Marie-Thérèse.

Belle journée qui restera dans les mémoires de tous les participants notamment grâce au couteau « Laguiole » personnalisé qui a été offert.

 

Marc 

 

Sortie en basse Ardèche

Hormis un petit pique nique en effectif réduit début mai, c’est une première sortie qui a permis a une trentaine de personnes de se retrouver pour un week end festif où la gastronomie et les paysages ont fait jeu égal.

Tout en respectant les gestes barrières et les conditions sanitaires, c’est dans la basse Ardèche que Philippe et Thierry, les organisateurs, nous ont conduit et plus précisément à Ruoms où nous avons posé nos valises.

Départ de Saint Laurent à 7 heures pour la quinzaine de voitures en direction du Perthus pour une pause petit déjeuner puis descente vers Vals les Bains et Aubenas par le col de la Chavade.

Le soleil est au rendez vous et les cabriolets se découvrent. A bellevue direction Ruoms par la route touristique où les tunnels se succèdent. 12 H 30 nous arrivons au camping « Les Paillottes » où nous attends un convivial apéritif.

Après midi détente et farniente à la piscine ou ludique à la pétanque et plus encore découverte de la vieille ville. En fin d’après midi visite et dégustation chez un vigneron avant de se régaler autour d’une roborative paëlla concoctée par notre hôte.

Soirée festive et dégustation de produit artisanaux avec, entre autre, la verveine de Marc ou celle de Roger.

Dimanche matin, petit déjeuner au bord de la piscine. Le temps n’étant pas au beau fixe le repas de midi a lieu au camping et début d’après midi tout le monde en voiture pour un retour au bercail. Le ciel devient de plus en plus menaçant et c’est sous un déluge de pluie que nous nous arrêtons en catastrophe à Montpezat sur Bauzon. Après l’accalmie reprise de notre route par le col de Fioulebise puis passage en haute Loire par le long tunnel du Roux. Pause à Coucouron avant de se séparer sans oublier de remercier les organisateurs de ce périple Ardéchois.

 

e

Nos partenaires

Atelier CIA

conception et installation aluminium

42210 Montrond les Bains

04 77 73 03 47

Domitys

Résidence senior

213 chemin de Letra

42210 Montrond les Bains

04 77 02 33 33

Conseil Départemental

Commune de Saint Laurent la Conche

Joel Reynaud charpente

Feurs